Excel 4004, et le feu …

L'histoire

Dimanche après-midi, il fait beau, léger vent axe de piste, mon Excel 4004 quitte le chariot et s’élève à la force de l’hélice. Les conditions sont moyennes, (le pilote aussi). Après avoir transité un  peu, je décide de remettre du moteur pour reprendre de la hauteur. Le planeur reprend son ascension, puis rapidement j’ai l’impression qu’il n’y a plus trop de traction. Je rend la main, coupe les gaz. Je transite un peu, j’ai brièvement l’impression de voir une trainée derrière le planeur, je pense « tu hallucines mon garçon ». Je descend doucement, puis je pose. Je vais récupérer l’Excel. Là je sens une odeur d’epoxy brulé (bien connu des électroniciens), et je vois que le cône d’hélice est en travers alors que je me suis posé normalement.

L'images

Surprise à l’ouverture :

L’ESC est détruit. Beaucoup de suie. Les fils moteurs de le fils + sont dessoudés …

On peut voir aussi que l’extrémité de la platine en contre-plaqué a commencé à bruler.

Fuselage

Ce qu’il reste de l’ESC  80A.

ESC

Les fils du moteur

Hacker

Raisons de l'incident

Le couple moteur s’est décollé du fuselage et en tournant, le moteur a découpé l’isolant des fils du moteur provoquant un court-circuit. Le court-circuit a détruit l’ESC qui à brulé. Avec la chaleur, les 3 fils de l’ESC allant au moteur et le fils + venant de la batterie LiPo se sont dessoudés interrompant probablement le court-circuit. Par chance le fils + de la batterie n’est pas venu au contact du – (par exemple à l’atterrissage).

Conclusion

  1. Sur machine puissante, le couple moteur subit de gros effort. Le collage doit être ‘costaud’ …
  2. Prévoir une redondance de l’alimentation du récepteur et des servos !

Nota : La batterie LiFe en redondance d’alimentation a permis de sauver le planeur, le régulateur BEC de l’ESC ayant brulé …

A priori, le moteur n’est pas endommagé (à part l’isolant des fils).

Share

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.